Meilleures ventes

  • Pénétration

    Auteur : Ingo Swann Ingo Swann a été pendant dix ans le formateur des...

    17,30 €
  • L'Affaire Dussaert
    L'Affaire Dussaert

    Auteur : Jacques Mougenot L'idée de ce monologue satirique est née de...

    9,48 €
  • Le Cas Martin Piche
    Le Cas Martin Piche

    Auteur : Jacques Mougenot Martin Piche est atteint d'un mal étrange : il...

    9,48 €

Collections

Information

Auteurs

Déjà vus

Les Félins encore inconnus d'Afrique

Neuf

Auteur : Bernard Heuvelmans

La majesté du lion, la beauté du tigre, le charme mystérieux de leur petit ambassadeur dans nos foyers, le chat, ont toujours fasciné les hommes. Mais connaissons-nous, en ce début du XXIe siècle, tous les félins du globe ?

Plus de détails

26,54 €

  • Français

En savoir plus

Auteur : Bernard Heuvelmans

La majesté du lion, la beauté du tigre, le charme mystérieux de leur petit ambassadeur dans nos foyers, le chat, ont toujours fasciné les hommes. Mais connaissons-nous, en ce début du XXIe siècle, tous les félins du globe ?
Dans cet ouvrage jusqu'ici inédit, Bernard Heuvelmans ouvre le dossier des félins encore ignorés d'Afrique. Aux côtés du lion, de la panthère (ou léopard) et du guépard, d'autres espèces se cachent-elles encore dans le clair-obscur des forêts ou parmi les herbes des savanes ?
De multiples témoignages - et aussi des éléments palpables - le font penser. Et les plus stupéfiants de ces fauves inconnus, montagnards ou aquatiques selon les régions, évoquent irrésistiblement des espèces préhistoriques aux canines en sabre : leur survivance à notre époque prend, sous la plume du Père de la Cryptozoologie, une vraisemblance étonnante. Un livre qui bouscule la zoologie officielle, tout en permettant les rêves les plus fabuleux.

293 Pages

Sommaire : 

- REMERCIEMENTS

- PREMIÈRE PARTIE : DU CONNU À L’INCONNU

CHAPITRE PREMIER — DES FÉLINS PAS COMME LES AUTRES
Notre plan de campagne. — Les Abyssins : Wobo, Abu Sotân et Abasambo. — Au Soudan : Nyokodoing, un fauve des marais. — A l’Ouest : lions noirs, tigres et géants. — Bung-Bung : le lion forestier du Cameroun. — Foulempou, l’Absalon congolais. — Bakanga et Ikimizi : les lions-léopards. — L’Entarargo, Ruturargo ou Kitalargo. — Un peu de linguistique comparée. — Les gargouillements du Ntarago. — Intervention inopportune de l’Hyène géante. — Un félin peut en cacher un autre.

CHAPITRE II. — D’AUTRES FÉLINS PLUS EXTRAORDINAIRES ENCORE
A l’Est : lions-léopards et mélanges plus complexes encore. — Au Sud-Est : tueurs rayés et terreur blanche. — Au Sud : guépards tigrés et razzias insolentes. — Le Khadumadumo est-il le coupable ? — La réalité dépasse la mystification. — Les lions blancs de Timbavati. — Il y a blanc et blanc. — L’albinisme : un gène qui rend trop blanc. — Les mirages de l’individualisme.

CHAPITRE III. — CES GRANDS CHATS SI MAL NOMMÉS
Les guépards, vrais et faux. — Le lion, le pard et le pardalis des Anciens. — Les deux pardalis et le leo pardalis. — Qu’était donc la panthère d’autrefois ? — Naissance du léopard. — Les bâtards présumés et leur dénomination. — Le baptême des hybrides véritables. — Félin nouveau ou bâtard incongru ? — Bâtards encore plus incongrus ou mutation naissante ? — Léopons à gogo, mais point de liopard.

CHAPITRE IV. — MULTIPLICATION DES FÉLINS MAIS AUSSI DES MÉPRISES
A propos de lynx : le doigt dans l’œil. — M. de Buffon s’est trompé de serval. — Le « chat-tigre » de Berbérie. — Ne pas confondre serval et caracal. — Chats, chats, chats ! — Pourtant indésirables en Afrique : l’Once et le Tigre. — Dans les ténèbres du « Siècle des lumières » — Le dernier recensement des Félidés d’Afrique. — Reste-t-il encore des félins inconnus ?

DEUXIÈME PARTIE : DE L’AFFAIRE LA MIEUX RÉSOLUE À LA PLUS OBSCURE

CHAPITRE V. — LE GUÉPARD TIGRÉ D’AFRIQUE AUSTRALE
Le Nsui-Fisi ou léopard hyène : un hybride ? — Pocock : c’est un léopard aberrant. — Cooper : c’est une espèce encore inconnue. — Convaincu, Pocock baptise le Guépard-roi. — Forme spécialisée ou forme primitive ? — La légitimité du monarque mise en doute — Le Guépard royal discrètement découronné — Des peaux royales transformées en manteau — Les rêves de Paul et Lena Bottriell — Les succès de la King Cheetah Expedition — Alors ? Espèce, hybride ou simple anomalie ? — La vérité, toute la vérité et rien que la vérité — Un don du Ciel : deux naissances princières — L’évolution, surprise en pleine action.

CHAPITRE VI. — LE LION TACHETÉ DU KENYA
Deux peaux d’aspect ahurissant. — Gandar Dower s’en va-t-en guerre. — Etre tacheté ou l’être resté, c’est la question. — Le système du rouleau compresseur. — Un point de vue africain. — L’opinion du chasseur blanc Raymond Hook. — L’analyse scientifique de Reginald Pocock. — Retour à la tache originelle.

CHAPITRE VII. — L’ÉNIGME DU « MAROZI »
Ironie de la presse, mais intérêt des experts. — Le combat cesse faute de combattants. — Le précieux témoignage de Mr Hamilton-Snowball. — Du pour et du contre. — Le réquisitoire du major Foran profite à la défense. — Le bon sens du major White. — Combien existe-t-il de races de lion ? — Le problème ne se limite pas au Kenya. — Une race nouvelle apparemment valide. — Une enquête personnelle sur les lieux. — Et s’il s’agissait d’hybrides ?

CHAPITRE VIII. — « MNGWA », LA BÊTE ÉTRANGE DE TANZANIE
La légende du sultan Magnún. — Le Nunda s’en prend à la Police. — Le témoignage de deux grands experts. — Les arguments du capitaine Hichens. — Le Mngwa ne serait-il pas un chat doré agrandi ? — Des chats dorés peuvent-ils être coupables ?

TROISIÈME PARTIE : LA SURPRENANTE SURVIVANCE DES FAUVES À DENTS EN SABRE

CHAPITRE IX. — Un reptile équivoque à défenses de morse
Un monstre peut en cacher un autre. — Un animal aquatique à défenses recourbées. — John Alfred Jordan, un Lawrence du Kenya. — Le Dingonek du fleuve Migori. — Évocation intempestive du Lukwata. — L’Ol-umaina du Mara et le Ndamathia du Tana. — Le Dingonek tenu pour un dinosaure. — Le récit personnel de Jordan. — Le Dingonek dans la presse et l’Histoire. — Ce ne peut être qu’un mammifère. — Il doit s’agir d’un félin à dents en sabre. — Des Machairodontes écailleux et aquatiques ? — Confusion avec le Pangolin géant. — Le pourquoi des écailles incongrues.

CHAPITRE X. — INCULPATION DES MACHAIRODONTES
Le mystère des hippos manquants. — Le tueur d’hippopotame du lac Bangouélo. — Le Coje ya menia du haut Cuango. — L’enquête de Frau von Nolde. — Le Dr Krumbiegel sur la piste du « Lion d’eau ». — Serait-ce un Tigre à dents en sabre ? — Ou serait-ce un grand reptile ? — Les Machairodontes ont vécu en Afrique. — Le Ntambue ya maï du Kassaï. — Le Ntambo wa luy de la Luembé et consorts. — Le Nzéfu-loï du Lualaba. — L’identité du principal suspect.

CHAPITRE XI. — DENTS LONGUES ET PATTES DE VELOURS
Un lion capable de tuer les éléphants ? — Le Dilali des Baya, Mourou-ngou des Banda, Mamaïmé des Zandé. — L’enquête de l’Inspecteur (des chasses) Blancou. — La « Panthère d’eau » s’attaque même aux hommes. — Le Vassoko, félin montagnard à dents en sabre. — Intermède soudanais : le fauve à crocs longs des Acoli. — Le Hadjel des Hadjeray du Tchad. — Retour à la « Panthère d’eau » de République centrafricaine. — Les deux rencontres du guide de chasse Le Noël. — Du « Tigre de montagne » youlou à la « Panthère d’eau ». — Deux types de félins à dents longues. — Un lion d’eau et un lion des cavernes dans l’Ouest ? — Le N’yamalé des Orungu du Gabon. — L’hippopotame sabré et percé de Maurice Halley. — Des suspects à éliminer. — Le duel à mort des chevaux du fleuve. — Le coupable est enfin démasqué.

CHAPITRE XII. — PORTRAIT DES TUEUR
Prospérité et longévité des Dents-en-sabre. — Des armes encombrantes et fragiles ? — De l’assassinat considéré comme un des beaux-arts. — A chacun sa botte fatale. — Spadassins et traîneurs de sabres. — Niches à occuper : choix limité. — L’Empire des Dents-longues. — Ceux des eaux et ceux des montagnes. — Pas si terribles que ça … — Des armes parfois dissimulées dans une gaine. — Un empire peut-être plus étendu, mais en déclin. — Une admirable adaptation à la vie aquatique. — Des émules d’eau douce du Morse. — Des montagnards nocturnes comparables à l’Ours. — Un portrait bochiman du Machairodonte d’eau. — La preuve par neuf.

- LES FÉLINS MYSTÉRIEUX D’AMÉRIQUE DU SUD par Jean-Jacques Barloy

- BIBLIOGRAPHIE

- INDEX

- TABLE DES MATIÈRES

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Les Félins encore inconnus d'Afrique

Les Félins encore inconnus d'Afrique

Auteur : Bernard Heuvelmans

La majesté du lion, la beauté du tigre, le charme mystérieux de leur petit ambassadeur dans nos foyers, le chat, ont toujours fasciné les hommes. Mais connaissons-nous, en ce début du XXIe siècle, tous les félins du globe ?

Accessoires