Meilleures ventes

  • Pénétration

    Auteur : Ingo Swann Ingo Swann a été pendant dix ans le formateur des...

    17,30 €
  • L'Affaire Dussaert
    L'Affaire Dussaert

    Auteur : Jacques Mougenot L'idée de ce monologue satirique est née de...

    9,48 €
  • Le Cas Martin Piche
    Le Cas Martin Piche

    Auteur : Jacques Mougenot Martin Piche est atteint d'un mal étrange : il...

    9,48 €

Information

Auteurs

Nouveaux produits

Fournisseurs

Déjà vus

Allers sans retour

EDITE-ALLERS

9782846082402

Nouveau

Auteur : Alexandre Mathis

Plus de détails

20,85 €

Détails sur le produit

Auteur(s)Alexandre Mathis
EAN9782846082402
Poids0.71 kg
Nombre de Pages555
Date de Parution06/10/2009

En savoir plus

Auteur : Alexandre Mathis

Allers sans retour est inspiré par deux faits divers. À Caudebec, près de Rouen, Roger Verdière, 18 ans, tue une sexagénaire pour la voler, afin de pouvoir aller au cinéma. Descendu à Paris, il passe le plus clair de son temps dans les salles obscures. Escapade de la durée d'un bal, dans les rues glacées de la butte Montmartre. Arrêté à la lisière de la jungle montmartroise, presque devant un de ces cinémas où il avait l'habitude d'aller, il est condamné à mort en 1939, à la veille de l'entrée en scène de l'armée allemande. Le lendemain du vendredi saint, à l'aube, Andrée Denis, une Parisienne de 17 ans, est retrouvée debout dans la Marne, tête émergeant de l'eau. Quelques heures avant, elle serait allée au cinéma, à Meaux, où elle ne connaissait personne. C'est ce que conclut une enquête rapide, à l'aide d'un billet de cinéma, au numéro irréaliste, optant, au bout de deux jours, pour un suicide dépourvu de tout mobile, et bien que personne ne vît la jeune fille au Majestic, et personne ne saura ce qu'elle était allée faire à Meaux. L'affaire n'aura pas de suite judiciaire. 

Une histoire survenue en 1936, à l'aube du Front populaire.
Noyade qui pourrait rappeler celle de Mary Rogers, autre banal fait divers, qui avait inspiré à Edgar Poe Le Mystère de Marie Roget, jamais clairement éclairci. Différence de taille avec la mort de Marie Roget, personne n'a vu Andrée Denis, vivante, à Meaux.
Deux allers sans retour... sur fond de cinéma.

Révélé par Maryan Lamour dans le béton, roman dont la singularité lui a valu d'être comparé par la critique à Joyce et à Céline, premier volet d'un triptyque parisien composé par Les Condors de Montfaucon et Chambres de bonnes - le succube du Temple, Alexandre Mathis, un des très rares romanciers véritablement novateurs de la littérature française contemporaine, amorce, avec Allers sans retour, un second triptyque, tournant autour des pulsions autopunitives avec Edgar Poe Dernières heures mornes, et M. Bill.

555 Pages

Avis

No customer comments for the moment.

Donnez votre avis

Allers sans retour

Allers sans retour

Auteur : Alexandre Mathis

Donnez votre avis

Accessoires